Actu Malware & Pannes généralisées

Victime de son succès, Internet et l'informatique en générale vivent des évolutions très rapide malheureusement pas toujours parfaitement maitrisées. Résultat, les problèmes sont devenus courants et des gens mal intentionnés profitent des failles des systèmes pour attaquer les systèmes.

Impossible de recenser toutes les pannes, les virus et autres Malware, aussi cette page a pour but seulement d'illustrer ces quelques faiblesses de l'informatique par quelques exemples et quelques liens vers des sites qui pourraient vous apporter un complément d'information.


Quelques sites d'informations ...

Mise à jour au 27 juillet 2012 )


Certains sites essayent de communiquer sur les menaces du moment afin d'éviter de se faire piéger.
Voici notre sélection du moment.


> signal-spam.fr

Java et flash ciblés par les pirates

LMI, 27 et 28 août 2012 )

La faille de Java 7 exploitée par des attaques basées sur Blackhole ( > voir l'article )
Adobe Flash assiégé par les pirates ( > voir l'article )


Crisis, un cheval de Troie qui cible Windows, OS X et les machines virtuelles VMware

zdnet.fr, 22 août 2012 )


Sans doute une première d’après Symantec. Pour infecter des machines virtuelles, Crisis n’exploite pas de vulnérabilité.
...
Pour autant, si ce programme malveillant Crisis semble introduire un nouveau mode de diffusion intégrant la virtualisation, la menace reste faible. En effet, selon Symantec, seuls 50 ordinateurs auraient été infectés à ce jour.


Adobe publie 6 correctifs critiques pour Flash

22 août 2012 )

Flash est deveu un composant incontournable dans la navigation Internet.
Mais ce "plug-in" révèle regulièrement des failles de sécurités, comme celles présentées dans cette article.
http://mobile.lemondeinformatique.fr/appli_iphone/lire.php?id=50122


Orange victime d'une nouvelle panne

( 01net.com , 22 août 2012 )




L'un des plus grands botnet de spam du monde touché, mais pas coulé

( LMI , 18 juillet 2012 )

Deux serveurs basés aux Pays-Bas et utilisés par Grum, l'un des plus grands botnets de spam du monde, ont été fermés, mais d'autres sont toujours actifs, selon un chercheur.


Pannes Internet : même les grands acteurs du monde informatique subissent des pannes critiques

9 juillet 2012 )

Voici une petite synthèse des pannes récentes qui ont fait la une !
 
6 juillet 2012, le réseau mobile Orange indisponible en France pendant plus de 10 heures. Cette panne a affecté les 26 millions d'abonnés d'Orange en France, mais aussi des clients de Free Mobile et d'opérateurs virtuels. 

30 juin 2012, le cloud d'Amazon débranché pendant 30 mn suite à une violente tempête provoque des perturbation pendant 6 heures.
 
17 avril 2012, le service Gmail de Google indisponible pendant 1 heure

29 février 2012, le cloud de Microsoft windows Azure indisponible pendant 8 heures 

janvier - juin 2012, Free mobile en net amélioration mais loin d'être parfait : le taux d’échec des appels est passé de 32% à 2,4%.

22 novembre 2011, De nombreux sites Web français dans le noir suite à une panne dans le Datacenter Level3 (leader mondial du transit IP).
 
7 août 2011, les datacenters de Amazon et  Microsoft situé à Dublin, ont empeché le fonctionnement de certains services durant 2 à 48 heures.

30 juillet 2008, le site de réservation voyages-sncf.com en panne pendant 30 heures.
 
Cela peut surprendre certains, mais en fait les pannes en informatique et dans les telecom ont toujours existé.
Ce qui a changé, c'est que les utililisateurs sont devenus de plus en plus exigeants, plus dépendants aussi et que les fournisseurs de service enagagés dans une bataille commerciale nous ont annoncé que leurs systèmes s'appuyaient sur des éléments de secours, des éléments redondants et qu'ils étaient plus sûr que ceux des concurrents.
Le client s'est alors laissé à penser que le système auquel ils avaient souscrit était infaillible.
 
Reste que s'il est très embettant d'être victime de coupures de service, le raccourci serait un peu rapide de croire qu'il est plus risqué de s'appuyer sur des fournisseurs de services (externes) que sur une solution interne. En fait, tout dépend du niveau de qualité qu'on réussit à mettre en place en interne. 
 
Dans la pratique, bien souvent les solutions internes sont très loin, elles aussi, d'être infaillibles. 
 
La meilleure chose à faire, c'est d'essayer d'évaluer les risques et de mettre en place des solutions correctives et/ou de prévoir des modes de fonctionnement dégradés ...
 
Malheureusement, les systèmes redondants, les systèmes de secours et les sytèmes de sécurités représentent souvent un coût important que peu sont disposés à dépenser.
 
Autres liens :


Résultat du recensement du groupe de travail IWGR sur les heures d'arrêts de 13 fournisseurs cloud
de 2007 à avril 2012





Malware : Recrudescence généralisée sur PC, Mac et Mobile

ITespresso, 29 mai 2012 )

[...]
Les systèmes d’exploitation Windows demeurent un coeur de cible immuable, mais les ordinateurs Mac souffrent un martyre sans précédent.
[...]




Flame: Kaspersky détecte un ver tout feu, tout flamme

ITespresso, 29 mai 2012 )

[...]
Le nouveau chef de file de la clique malware nous vient du Proche-Orient. Kaspersky Labs a identifié sous la dénomination Flame ce virus informatique omnipotent dont le niveau de complexité et le potentiel dévastateur sont dits comparables à ceux des vers industriels Stuxnet et Duqu.
...
Les internautes ne semblent pas constituer son coeur de cible. 
Dans son collimateur s’inscrit davantage un éventail d’entreprises et d’organisations titulaires de données sensibles.
[...]



Comments