Actu Google

Google fusionne les capacités de stockage de Gmail et Drive

 LMI , 14 mai 2013 )

Le géant du web va proposer d'ici la fin du mois de mai, une capacité de 15 Go pour son offre Drive. Il s'agit en réalité de la fusion des capacités de Gmail et Drive. 

Au-delà de 15 Go, le service devient payant, à partir de 4,99 $ dans la limite de 100 Go.

Les Google Apps pour les entreprises sont aussi concernées. Les Google Apps Entreprise passeront de 25 à 30 Go en fusionnant Gmail (25 Go) et Drive (5 Go).


Android, nouveau roi des OS mobile

 ITespresso.fr , 8 Août 2012 )

Plus les mois passent, plus Android gagne du terrain, notamment sur le populaire iOS, installé sur les iPhone et iPad. 
Selon la dernière étude d’IDC, le système d’exploitation mobile de Google s’octroie une part de marché de 68,1% sur le deuxième trimestre 2012 en Europe.

Google met fin encore à trois de ses services

 ITespresso, 7 Août 2012 )

Apps for Teams *, Google Listen et Google Video for Business, baisseront le rideau d’ici la fin du mois de septembre.


(*) cette décision ne concerne pas les autres éditions de Google apps


Google élague sa liste de produits et de services

 LMI, 4 juillet 2012 )

Régulièrement, l'entreprise annonce en effet la fermeture de services au profit de nouveaux. 
Depuis l'an dernier, Google taille dans sa liste de produits, pour éliminer ceux qui sont périmés, redondants ou impopulaires.

Depuis l'arrivée de Larry Page en avril 2011 à la tête de l'entreprise, Google a entrepris de sortir de son catalogue les produits qui se situent à la marge de son activité principale ou bien ceux devenus obsolètes, impopulaires ou redondants. 

Plus de 30 d'entre eux ont déjà été déclassés.

. Le système de recherche d'entreprise Google Mini, lancé en 2005 et dont la fin a été fixée au 31 juillet prochain. 
. Meebo en substitut à Google Talk.
. Google Talk Chatback, qui permettait aux éditeurs web de placarder un widget Google Talk sur leurs sites afin de communiquer avec leurs visiteurs. Google encourage les webmasters à utiliser la solution Meebo à la place.
. Google Video ... transférées sur YouTube,
. iGoogle, le portail d'accueil personnalisé de Google, fermera ses portes le 1er novembre 2013,
. l'application Symbian Search App. Le géant de l'Internet veut se concentrer sur la recherche Internet mobile effectuée par les navigateurs mobiles sur son site Google.com.
 ...


Les services Google Video et iGoogle passent à la trappe

 LMI, 4 juillet 2012 )

Régulièrement, l'entreprise annonce en effet la fermeture de services au profit de nouveaux qui tendent tous à être intégrés à son réseau Google+. 
Google Video, qui n'acceptait déjà plus de nouvelles entrées depuis 2009, fermera définitivement ses portes cet été.
Le 1er novembre 2013 que l'agrégateur de flux RSS iGoogle sera retiré de son offre de services en ligne.
 ...


Google Chrome et Drive arrivent sur iPhone et iPad

 LMI, 29 juin 2012 )

Les outils Google Chrome et Drive sont désormais disponibles sur tous les terminaux mobiles d'Apple : les iPhone, iPad et iPod Touch. 
Drive est accessible depuis n'importe quel terminal mobile sous Android et bientôt donc iOS. Google propose un espace de stockage et de partage de documents gratuits jusqu'à 5Go, puis payant au-delà.
Il va même être possible désormais d'éditer des fichiers sans être nécessairement connecté.
 ...


Google I/O 2012: Session de rattrapage

 30 juin 2012 )



Cloud : Google dévoile son offre IaaS, Compute Engine

 LMI, 29 juin 2012 )

Après Amazon, Microsoft, et tant d'autres, Google arrive sur le marché du cloud de type IaaS avec hébergement de machines virtuelles Linux. 
Ce package de services est baptisé Compute Engine (CE). D'où vient ce revirement alors que Google était orienté vers le Paas (Platform as a service) jusqu'alors ? « Nous avons entendu chez beaucoup de nos clients que le fait de ne pas proposer de services Iaas était une barrière pour adopter nos autres services cloud » ...


Google lance 'Google Drive', service de stockage en ligne grand public
Par Relaxnews | le 25/04/2012 à 09h57
Google lance 'Google Drive', service de stockage en ligne grand public(AFP) - Google a lancé mardi son service très attendu de stockage en ligne grand public "Google Drive", un système d'informatique dématérialisée, qui permet également de collaborer et communiquer des dossiers en ligne.

Les internautes ont droit à 5 gigaoctets de stockage gratuit, et peuvent s'acheter plus de capacité, à des prix variant par pays et par capacité - le maximum aux Etats-Unis atteignant 799 dollars par mois pour 16 téraoctets, c'est à dire 16.000 gigaoctets. Les forfaits professionnels comprendront aussi un service d'aide disponible 24 heures sur 24.

Le logiciel permettant d'accéder à Google Drive a été conçu pour les ordinateurs sous Windows (le système d'exploitation de Microsoft) ou ceux d'Apple, ainsi que les appareils portables sous Android (système Google).

Une version pour les appareils portables d'Apple (système iOS des iPod, iPhones et iPad) est prévue prochainement.

Google Drive sera aussi intégré à la nouvelle génération des petits ordinateurs portables fonctionnant sous le système Chrome de Google.

"Nous voulons nous assurer que toutes les données des utilisateurs soient accessibles partout", a souligné le responsable des applications chez Google, Sundar Pichai, lors d'une conférence téléphonique.

"C'est une progression naturelle", a-t-il ajouté. "Nous entrons dans l'ère de l'après-PC, où c'est le 'cloud' (ndlr: les serveurs des fournisseurs de services) qui travaille. Bientôt on pourra ouvrir un dossier partout sur Google Drive", a-t-il ajouté.

Ce service est concurrent de Dropbox, lancé en 2007 par deux étudiants au Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui revendique plus de 50 millions d'utilisateurs.

Dropbox fournit généralement 2 gigaoctets de stockage gratuit, une capacité qu'il est possible de pousser jusqu'à 18 gigaoctets grâce à des crédits que l'utilisateur peut obtenir s'il recrute de nouveaux utilisateurs.

De son côté Microsoft a déjà lancé un service similaire, SkyDrive, et Apple dispose de l'iCloud.

Chez Google, M. Pichai a expliqué que Drive avait vocation à être "au centre de l'expérience en ligne chez Google". "Le modèle est vraiment conçu pour aider les gens à vivre leur vie dans le 'cloud' (nuage, en référence à l'informatique dématérialisée, NDLR)", a-t-il ajouté.

Les mêmes documents pourront être consultés sur plusieurs appareils, et les détruire sur un les détruira sur tous. Des fax virtuels pourront être envoyés ou reçus dans ce système.

Pour ce qui est de Drive, le programme Google Docs est totalement intégré, garantissant que des documents de travail, par exemple, puissent être créés et modifiés à plusieurs.

La technologie des moteurs de recherches de Google est également intégrée pour aider à retrouver les documents stockés dans Drive, par mots ou par images grâce au programme Goggles.

Plusieurs autres fournisseurs participent à ce programme dès le lancement, comme les logiciels professionnels Autodesk.

"Pour le moment nous n'avons communiqué le programme qu'à quelques développeurs", a expliqué M. Pichai. Mais "avec le temps, nous voulons que Drive soit perçu comme l'endroit où on peut tout créer et collaborer avec tous, c'est à vous de choisir quel appareil et quelles applications vous voulez utiliser".

Cela fait cinq ans que Google a commencé à travailler à Drive. L'explosion de la popularité des téléphones multifonctions n'a fait que confirmer l'utilité d'un tel programme.


Comments