Actu Microsoft

Youtube : Page Officielle Windows France

W...

 LMI , 13 mai 2013 )

1...


Surface Pro : le PC qui se prend pour une tablette

 metro , 13 mai 2013 )

Microsoft propose enfin en France la seconde version de sa tablette maison (ce sera le vendredi 17 mai).
Mais les apparences sont trompeuses, cette Surface Pro étant avant tout un vrai PC.

Surface Pro, la revanche. Alors que la première Surface RT sortie en octobre 2012 ne s'est pas aussi bien vendue qu'espéré (1,1 million d'exemplaires selon les dernières estimations), Microsoft insiste avec cette version Pro. Seules deux différences physiques principales se remarquent entre les deux modèles : la Surface Pro pèse 1 kg (680 g pour la Surface RT) et mesure 1,35 cm d'épaisseur (contre 0,94 cm).

Le reste se joue dans les entrailles de la machine. Alors que Surface RT propose une architecture de pure tablette, cette Surface Pro n'est rien d'autre qu'un vrai PC équipé d'un processeur Intel Core i5 à 1,7 GHz épaulé par 4 Go de RAM. Deux déclinaisons sont proposées avec 64 ou 128 Go de stockage. On oublie donc Windows RT qui ne permet de faire tourner que les applications issues du Windows Store. 
Ici c'est une version intégrale de Windows 8 qui est installée sur l'appareil. Il est donc possible d'y installer n'importe quel logiciel auparavant compatible avec Windows 7.
[...]



Windows Phone Store : il peine à faire le plein d'applications

 LMI , 13 mai 2013 )

145 000 applications dans le Windows Phone Store. C'est le chiffre mis en avant par Microsoft à l'occasion du lancement du nouveau Nokia Lumia 928 aux Etats-Unis. Leur nombre est encore très loin de ses deux autres concurrents, l'App Store d'Apple et le Play Store de Google. Ils revendiquent tous les deux entre 700 000 et 800 000 applications disponibles.

La chose peut toutefois paraître logique puisque le Windows Phone Store n'existe que depuis deux ans. Mais ce qui reste le plus marquant est la faible augmentation de leur nombre depuis le dernier chiffre communiqué par Microsoft en juin 2012 (affichait 100 000 applications au compteur). 
Impossible également d'ignorer l'absence de certaines stars des smartphones. Instagram se fait toujours attendre, tandis que l'application YouTube a dû être développée par Microsoft.


Office 365

... pas facile de faire son choix.

( LT , 10 mai 2013 )

Fin 2012, j'avais essayé d'anticiper ce que pouvait être l'offre Microsoft 2013 autour des applications Office.

On pouvait espérer une simplification de l'offre. Mais il n'en est rien. Vous trouverez ci-après un vue synthétique des principales offres. 
Vue la complexité de l'offre Microsoft, les évolutions régulières de prix comme de fonctionnalité et la volonté de faire une synthèse, cette vue ne peut être considérée comme exhaustive et comme une offre ferme et définitive. 
Par contre, elle devrait aider ceux qui ont des besoins  à orienter leur recherche ...


Une autre vue, en cliquant ci-après ...

                                

Les possibilités sont nombreuses. Par abonnement (donc avec la gamme Office 365), on imagine pouvoir répondre à plein de besoin.

Mais une chose fait cruellement défaut, c'est disposer d'unespace de stockage important pour remplacer un serveur traditionnel de fichiers.

Il est possible de rajouter de l'espace de stockage dans Sharepoint mais pas dans Skydrive.
La philosophie n'est peut-être pas de proposer un espace de stockage traditionnel hébergé dans le cloud, mais d'orienter les utilisateurs vers une façon radicalement différente de travailler. Oubliez les fichiers partagés sur un serveur et utilisez des applications type CRM, ERP, GED, ...

Pour plus d'info voir cette article en anglais sur Storage in Sharepoint - Skydrive pro - Exchange.

http://community.office365.com/en-us/blogs/office_365_technical_blog/archive/2013/04/10/skydrive-pro-using-office-365-for-file-storage-in-sharepoint-online-grid-user-post.aspx

Extrait :

 

Exchange Online

Mailboxes: 25 GB (plus archive on some SKUs)
Public Folders: 25 GB per folder (max 100 folders)

SharePoint Online

Pooled 10 GB + 500 MB per user

SkyDrive Pro in SharePoint Online

7 GB per user

With all the storage options on Office 365 there's a solution for most situations, but don't retire your old file server just yet. If you have applications on-premises that require local access to shared file storage... think Autocad or a document management system that ties in to a large format printer... you'll still want some network attached storage (NAS) or an actual file server. You can supplement that file storage using these methods though and use a tiered storage plan. Maybe you keep large binary files (ISOs, software install packages, etc.) on your file server, your documents on SharePoint and personal files on SkyDrive (instead of your network My Documents).

You'll want to evaluate the costs of the various storage options as well and look at what gives you the right features for the price. Keep in mind that when storing data on Office 365 you get highly-available cloud-based storage with continuous backups and built-in disaster recovery to an alternate data center. What you lose in the cloud is the ability to restore to a point in time (unless you are using versioning for documents) for long-term archival. You also lose direct control of the data. The certifications, inspections, compliance and other features in Office 365 should allay most all fears that customers have with regards to the security of their data, but for some things, cloud services still may not be the best answer.


SharePoint Online : limites et frontières logicielles :

http://office.microsoft.com/fr-fr/office365-sharepoint-online-enterprise-help/sharepoint-online-software-boundaries-and-limits-HA102694293.aspx#_Toc351114837 


Sur ce plan là, Google est plus souple.


Office 365 Plan Options : http://technet.microsoft.com/en-us/library/dn168948.aspx


Windows 8 : les licences et leurs différences

Windows 8, Windows RT, Windows 8 Pro, Windows 8 Enterprise...

( LT , 16 avril 2013 )
La licence Windows 8 est un peu plus limitée, en termes de fonctionnalités, que Windows 8 Pro ou Windows 8 Enterprise. Il n'y a par exemple pas de fonctionnalité native de chiffrement intégrée à Windows 8, alors que BitLockers et Encrypting File System sont accessibles aux terminaux tournant sous Windows 8 Pro et Entreprise. Et pour Windows RT, le chiffrement se fait au niveau matériel.
.
Côté virtualisation aussi il y a une différence. Précédemment réservé aux OS serveur, l'accès à Hyper-V sera possible sur certains terminaux Windows 8 Pro et Enterprise (il faudra néanmoins activer la fonctionnalité, qui ne l'est pas défaut). En revanche, l'outil ne sera pas proposé ni via la licence Windows 8, ni sur Windows RT. 

Idem pour le déploiement d'applications en interne, le "Sideload", expliqué par Microsoft dans ce billet, n'est pas possible avec une licence "Windows 8 classique", mais l'est en revanche avec Windows RT et Windows 8 Pro ou Entreprise.

La possibilité de rejoindre ce que Microsoft appelle un domaine Windows (ensemble de machines partageant des informations d'annuaire) est également limitée aux versions Pro et Enterprise, comme l'application de politiques de sécurité par groupe d'utilisateurs.
.
Certaines fonctionnalités sont même réservées à Windows 8 Enterprise. Seule cette licence Enterprise aura en effet accès aux systèmes de listes blanches et noires pour les applications d'AppLocker. 

Article JournalduNet.com du 26/11/2012

Lync Vs Skype

... The Difference Between Lync and Skype: Lync Designed for Enterprise. Skype Designed for Consumer
( LT , mars 2013 )

Microsoft a heureusement pour sa solution de communication unifiée professionelle version 2013 (Lync 2013) mis en service l'interopérabilité de Lync avec Skype. Un client Lync peut passer un appel à un client Skype et vice-versa en partageant la gestion de présence et la messagerie instantanée.




Outlook.com : officiellement lancé en février 2013

( LT , 26 Fev 2013 )

Microsoft a décidé en 2013 de sacrifier sa mythique marque phare grand public 'hotmail' pour la remplacer par Outlook.com et proposer une interface webmail commune aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels qui utilseront la version cloud de Office 365. 

Après plusieurs mois de phase de test le nouveau webmail de Microsoft, Outlook.com, est officiellement lancé en février 2013.


Quelques caractéristiques :

 . interface utilisateur plus moderne et plus épurée 

 . interface dans l’esprit de l'interface Windows 8

 . se veut ultra connecté : Facebook, LinkedIn et Twitter, messagerie instantanée avec Skype

 . stockage de document dans le cloud avec skydrive

 . Office web app  (possibilité d'ouvrir et modifier un document word ou une PJ en word directement dans le navigateur y compris avec la version gratuite)


De quoi vouloir concurrencer le trio Gmail, Google Docs et Google Drive.


Ceux souhaitant employer un client natif pour accéder à leur messagerie pourront continuer à utiliser leurs outils habituels. Ils devront pour cela être compatible avec l'un des protocoles suivant : EAS, IMAP ou Pop3 (voir articles suivant)



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

EAS, IMAP, POP3 ?

Le POP3

Le POP3 est le protocole le plus vieux et le plus rependu qui permet de récupérer les courriers situés sur un serveur de messagerie électronique.

Pour utiliser ce protocole POP3 vous devez obligatoirement utiliser un logiciel permettant de stocker ces mails. Ex: Outlook d’Office

Ce protocole est très bien adapté pour une utilisation sur monoposte , il peut également, si bien paramétré, être configuré sur plusieurs postes mais ils ne seront jamais synchronisés.

Le protocole POP est conçu pour télécharger des messages depuis le serveur. Puisqu'il s'agit d'un transfert unilatéral, ce protocole s'accompagne de certaines restrictions. Par exemple, les e-mails lus sur un terminal ne sont pas identifiés comme lus sur autre terminal. En outre, seule un dossier peut être téléchargé (généralement la boite de réception). Les sous-dossiers de messagerie ne sont pas téléchargés et la boite d'envoi pas synchronisé.

L'IMAP

L'IMAP est un protocole qui permet de récupérer les mails sans les retirer du serveur. La manipulation de dossier et l’envoi de fichier se fait directement sur le serveur donnant ainsi la possibilité de synchroniser sur plusieurs postes une boite mail.

Avec les bons terminaux (smartphones, tablettes) ou les bons logiciels et les bons réglages, vous pouvez synchroniser les messages reçus, les messages envoyés et même les dossiers personnalisés. 

En d'autres termes, si vous supprimez un e-mail sur un terminal (exemple un téléphone), il sera également supprimé sur le serveur puis sur un deuxième terminal (exemple votre PC fixe). Même principe de propagation pour indiquer si le message a été déjà lu ...

Le protocole EAS ?

L'EAS (Exchange ActiveSync) est en quelque sorte l'équivalent de l'IMAP en mieux puisqu'il intègre la synchronisation des contacts, des calendriers, des tâches et des notes.

Ce protocole est plus généralement déployé en milieu professionnel car il offre davantage de fonctionnalités que les protocoles POP3 ou IMAP.


Outlook.com à son ouverture n'a pas intégré l'option IMAP. Microsoft invoque alors que le protocole IMAP était dépassé et que son protocole Exchange ActiveSync (EAS) était nettement plus appréciable. Cependant Microsoft a finalement intégré l'IMAP pour ne pas décevoir et perturber certains utilisateurs.


Windows Phone : dans la téléphonie aussi Microsoft complique son offre ...

... avec Windows Phone 8 et Windows Phone 7.8 (attendu début 2013)

( LT , 3 décembre 2012 )
Les 2 systèmes auront une interface proche de celle de Windows 8, mais la version Windows Phone 8 se dédiée à des terminaux bien spécifiques (exemple Nokia Lumia 920 ou HTC 8X). De quoi compliquer encore un peu le choix des utilisateurs.


Office 2013 : plus que jamais tourné vers le cloud ...

... mais avec sans doutes 10 offres différentes, pas facile de faire son choix.

( LT , 22 octobre 2012 )

Avec la multiplication des offres cloud, on aurait pu rêver d’un nouveau millésime Microsoft avec une offre simplifiée : les mêmes applications à installer sur un poste, les mêmes services cloud quelques soit la cible (particulier, petite ou grosse entreprise).

Il n’en est rien. Et l’offre 2013 pourrait se décliner en 10 versions.


Résumé simplifié des différentes rumeurs sur Office 2013
(non officiel)


Bonne nouvelle quand même, on devrait retrouver le socle traditionnel sur toutes les versions Cloud (office 365) :

. Word, Excel, Powerpoint, OneNote, pour toutes les catégories de clients (Particuliers, Famille et Entreprise, en achats ou abonnements).

Outllook, quasiment partout sauf versions Office 2013 RT et Office 2013 Famille et Etudiant.

Et Access et Publisher suivant les offres.


Moins réjouissant, les offres traditionnelles à l’achat n’intègrent pas les fonctionnalités Cloud .

Et dans les versions Cloud, la terminologie est parfois trompeuse : un même mot Office 365 pour toutes les offres Cloud, mais les termes "Skydrive", "Exchange", "Sharepoint" et "Lync" repris dans les offres 365 (sauf Famille Premium) cachent des différences notables.

Par ailleurs, Microsoft fait toujours une distinction importante au niveau du droit d’utilisation de certaines versions en entreprise. Les versions « Famille et Etudiant » et « Famille Premium » ne sont pas autorisées pour un usage professionnel. La version « Office RT » pour les tablettes Windows RT est par défaut réservé à un usage non commercial, mais cette restriction pourrait être levée  dans le cas des droits d’utilisations sur plusieurs postes accordés aux détenteurs d’un abonnement 365 pour entreprise ou Office 2013 en licence volume.    


Reste que la volonté affichée de Microsoft est clairement de favoriser les offres avec abonnements (c’est à dire les offres Cloud estampillées "Office 365").


Dans le cas d'un projet d'entreprise, il est plus que nécessaire de faire une analyse approfondie de l'existant et des besoins pour arrêter son choix.



Tablette Surface : un look identique, deux gammes pour des usages bien différents !

( LT , 17 octobre 2012 )

Extrait du site de Microsoft :  http://www.microsoft.com/Surface/fr-FR/...


 

Surface avec Windows RT
À partir de 489 €

Surface avec Windows 8 Professionnel
À partir de ?

 

Système d'exploitation

Windows RT.
Conçu pour s'exécuter sur les tablettes et PC dotés d'un processeur ARM, il fonctionne uniquement avec des applications disponibles dans le Windows Store.

Windows 8 Professionnel.
Il exécute les applications de bureau Windows 7 et intègre votre infrastructure de gestion d'entreprise existante. Utilisez les programmes et applications disponibles dans le Windows Store.

 

Productivité

Découvrez un univers de possibilités avec jusqu'à 8 heures d'autonomie. Surface avec Windows RT est livré avec la version d'évaluation¹ de Microsoft Office Famille et Étudiant 2013 RT1.

Surface avec Windows 8 Pro prend en charge l'expérience intégrale d'Office. Exécutez Outlook, Word, SharePoint Designer, PowerPoint et bien d'autres. Surface avec Windows 8 Pro peut exécuter toutes les applications que vous utilisiez avec les versions antérieures de Windows.

 

Applications

Internet Explorer 10 ; Bing ;
Version d'évaluation de Microsoft Office Famille et Étudiant 2013 RT1, (Word, PowerPoint, Excel, OneNote) ; Windows Mail and Messaging ; SkyDrive ; Xbox Music, Xbox Video, et Xbox Games.

Internet Explorer 10 ; Bing ;
Windows Mail and Messaging ; SkyDrive ;
Xbox Music, Xbox Video, et Xbox Games.

 

Sécurité

Surface avec Windows RT intègre une fonctionnalité de chiffrement de l'appareil et est fourni avec Windows Defender.

Windows 8 Pro offre une mise en réseau et une gestion IT améliorées. Surface avec Windows 8 Pro est protégé par le chiffrement de lecteur BitLocker, utilise le Bureau à distance, Active Directory et Hyper-V client. Compatible avec applications tierces.

 

Connectivité

Toujours connecté, même en mode veille. La veille connectée tient les applications à jour.

Désactive la connectivité en mode veille prolongée/veille pour préserver la batterie.

 

Épaisseur - Poids

9,30mm – 680 g

13,5mm – environ 1 kg

 

Stockage

32GB, 64GB

64GB, 128GB

 

Écran

10.6”, 16:9, 1366x768

10.6”, 16:9, 1920x1080

 

Ports

Haut-parleurs stéréo, USB 2.0 full size, microSDXC
Prise pour casque, Sortie vidéo HD, Port pour Cover

Haut-parleurs stéréo, USB 3.0 full size, microSDXC
Prise pour casque, Mini DisplayPort , Port pour Cover

 

Windows Server 2012 : l'OS qui se veut orineté Cloud ...

( LT , septembre 2012 )

Avec Windows Server 2012, Microsoft fait ce pari de la migration dans le nuage. Il défend une vision de "cloud hybride" gravitant autour de son noyau, Windows Server. "L'OS cloud" doit apporter une gestion plus simple, plus imbriquée et moins contraignante des infrastructures sur site et dans le cloud. C'est du moins la promesse marketing de l'éditeur.


HyperV-V3 permet le déplacement des machines virtuelles (VM) à chaud

Hyper-V Replica : 
Cette nouvelle version de l’hyperviseur permet de répliquer des ordinateurs virtuels entre des systèmes de stockage, des clusters et des centres de données repartis sur deux sites pour permettre la mise en place d’un plan de reprise d’activité (PRA).

Le format de fichier :
Le format de fichier VHD (Virtual Hard Disk) des disques virtuels sous Windows Server a été amélioré sous WS 2012, avec le nouveau format VHDX. Gérant jusqu’à 64 téraoctets de stockage (contre 2), il intègre un mécanisme de prévention de panne 

Seulement quatre éditions seront vendues, contre une douzaine pour Server 2008 R2. Les versions Standard et Datacenter sont disponibles ce soir à partir de respectivement 882 et 4 809 dollars. La différence majeure entre les deux est que la seconde propose un nombre illimité de VM, contre deux pour la première. Les éditions pour PME Essentials et Foundation ne seront commercialisées qu'à la fin de l'année 2012.


Microsoft lance Windows Server 2012

 web-tech.fr, 8 septembre 2012 )

Windows Server 2012 sera proposé en quatre versions : « Datacenter » et « Standard », déjà disponibles pour les grandes entreprises. Plus tard, les versions « Essentials » et « Foundation » destinées aux PME seront lancées. Ces deux dernières versions seront commercialisées en fin d’année.





Calendrier des prochaines sorties :    Windows 8 , Tablette Surface , Windows RTM, Windows Phone 8 , ...

 CNETfrance.fr, 30 Août 2012 )


Après une grande conférence de presse qui officialisera le 25 octobre les arrivées de Windows 8 et de la tablette tactile Surface sous Windows RT, Microsoft lancera Windows Phone 8 le 29 octobre.

. 25 octobre, à New York : conférence de presse sur Windows 8 et de la tablette Surface (Windows RT) ...
. 26 octobre :  ... disponibles dès minuit.

. 29 octobre, San Francisco ou Los Angeles : Présentation officielle de Windows Phone 8.
    (diponibilité probable de smartphones équipé de Windows Phone 8 début novembre) 

. 30 octobre au 2 novembre : conférence Build 2012 avec sans doute présentation des nouveautés à attendre du côté de Windows Azure et de la Xbox.

. Décembre 2012 - Janvier 2013 : sortie probable de Office 2013

> voir l'article

( Pour les inconditionnels de Microsoft Office, ce serait un peu dommage d'acheter un ordinateur équipé de Windows 8 dès sa sortie et de devoir attendre quelques mois pour disposer de la dernière version d'Office ! )


Tablettes Microsoft :

   400 dollars pour les tablettes Microsoft avec puce ARM et Windows RT
   600-700 dollars pour les tablettes Microsoft avec processeur Intel et Windows 8

 LMI , 20 Août 2012 )

Selon David Schmoock, qui dirige les opérations de Lenovo en Amérique du Nord, les tablettes de Microsoft tournant sous le système d'exploitation Windows RT coûteront 200 à 300 dollars de moins que celles tournant sous Windows 8. « Le tarif des terminaux équipés de processeurs ARM, tournant sous Windows RT, sera très attractif pour les consommateurs, alors que les versions équipées de puces Intel et AMD, plutôt destinées à l'entreprise, seront vendues autour de 600 à 700 dollars » ...

Microsoft a indiqué à la commission américaine des opérations de bourse - la Securities and Exchange Commision (SEC) - que ses tablettes Surface arriveraient sur le marché le 26 octobre, soit le jour de la sortie officielle de Windows 8. Les tablettes Surface tournant sous Windows RT ne pourront pas exécuter des applications écrites pour Windows 8, mais elles seront vendues avec une version dédiée de la suite bureautique Office. Cependant, le logiciel ne sera pas aussi performant que la version tournant sur les tablettes Intel.

> voir l'article

( Mise à jour 17 octobre )

Certaine rumeur du mois d'août estimait que Microsoft pourrait vendre ses tablettes Surface à partir de 199 dollars (pour une version très édulcorée).
Mais le site de microsoft microsoft.com/Surface/fr-FR indique aujourdhui pour la version Windows RT (non compatible avec les applications traditionnelles Windows7) :
. Surface 32 Go au prix de 489 euros TTC
. Surface 32 Go et sa « Touch Cover » noire au prix de 589 euros TTC
. Surface 64 Go et sa « Touch Cover » noire au prix de 694 euros TTC

Pas d'information de prix pour la version Windows 8 pro.

Pour plus d'info sur les différences entre la version Windows RT et Windows 8 pro consulter le lien : http://www.microsoft.com/Surface/fr-FR/...


Office 2013, priorité au cloud via Office 365 et nouvelle interface

( 17 juillet 2012 )

Office 2013 (sortie probable en octobre 2012) pourra très bien s’acheter et s’installer comme une application traditionnelle sans tenir compte des services cloud. Mais il prendra sa pleine dimension (mobilité, stockage dans le cloud, collaboration, ...) lorsqu’on l’acquiert, l’installe et l’utilise avec son univers dans le nuage avec sa souscription mensuelle Office 365 (dont les prix n’ont pas encore été communiqués !)


Surface : Microsoft présente sa tablette Windows 8

 Metro, 19 juin 2012 )


Le géant du logiciel a dévoilé mardi sa propre tablette. D'une diagonale de 10 pouces, Surface viendra concurrencer frontalement l'iPad. On connaissait les immenses tables tactiles Surface, il faudra désormais aussi compter avec les tablettes. 

Ce sont en fait deux modèles qui seront proposés. Une première version à l'architecture ARM particulièrement adaptée à la mobilité, s'adressera au grand public. Elle embarquera un écran de 10,6 pouces, un stockage flash de 32 ou 64 Go et une connectique USB 2.0. Elle pèsera 676 grammes pour une épaisseur de 9,3 mm. Ce modèle tournera sous Windows RT, une version plus légère, mais qui propose la même interface Metro utilisée par Windows 8. On ne pourra en revanche y installer que des applications venant du Windows Store.

Une version Windows 8 pour les pros

Une seconde version, dédiée plutôt à une cible professionnelle, sera quant à elle basée sur une plateforme Intel avec processeur Core i5, plus proche d'un ordinateur portable. On y trouvera donc tout naturellement une connectique USB 3.0, un écran 1080p et des stockages flash de 64 ou 128 Go. Ce modèle sera bien plus imposant avec ses 903 grammes et 14 mm d'épaisseur. Il tournera en revanche sur une version classique de Windows 8.

Au niveau de l'ergonomie, Microsoft a intégré directement aux deux modèles de tablette un support permettant de les disposer verticalement. Une Touch Cover sera proposée pour la version grand public : elle protège l'écran et intègre un clavier tactile. Une version Type Cover pourra équiper la version professionnelle avec cette fois-ci un vrai clavier.

> voir l'article


        


Faudra-t-il migrer vers les prochaines versions que prépare Microsoft ?

 LMI , 30 et 31 mai 2012 )

D'ici à l'an prochain, une avalanche de produits se profile : de Windows 8 à Internet Explorer 10, et à plus longue échéance, Office 15.

[...]
Malgré la sortie de la version bêta de Windows 8, fin février, il est encore trop tôt pour les entreprises d'envisager de l'adopter, estime Al Gillen, d'IDC. Il rappelle qu'elle n'est même pas encore disponible dans son code « Release Candidate » et qu'il est donc prématuré de prendre la décision de remplacer Seven. « Il est nécessaire de voir d'abord le produit fini », insiste-t-il. 

Michael Silver, de Gartner, pense que Windows 8 sera une version largement sautée (bypassée), sauf dans certains cas particuliers, par exemple au sein des organisations qui veulent déployer des tablettes sous Windows auprès de leurs utilisateurs. 
[...]



A voir également :

la page dédiée au Cloud Microsoft : Cloud : l'offre Microsoft

Comments