Backup et Sauvegarde

S'il y a bien un domaine critique et dont je ne me risquerai pas à donner une solution miracle, c'est bien le domaine de la sauvegarde.

Tant que la sauvegarde n'a pas été mis à l'épreuve (on attend généralement un sinistre pour faire ce test), impossible avec certitude de savoir si la sauvegarde est de qualité.
Qui plus est, l'utilisateur ne sait pas ce qu'il veut sauvegarder ou alors il veut "tout sauvegarder". Mais les limites restent floues. Les mails, ça parait évident, mais quand on a plusieurs adresses mails ou services de mails, ce n'est plus si évident que ça. A l'extrême si on utilise un réseau social d'entreprise (ou même grand public), faut-il sauvegarder son contenu ...
Et puis, est ce que c'est la machine qu'on utilise qu'il faut sauvegarder ou les données qu'on utilise ou les deux ? Répondre "tout" serait sans doute encore exagéré ...

Enfin, l'approche à avoir pour une sauvegarde dépend de tellement d'éléments (volume, données, systèmes, exigence du client, budget, ...) que les solutions sont très variables d'un cas à l'autre.

Quelques règles cependant à avoir à l'esprit :
- Si vous n'avez jamais fait de sauvegarde, définissez ce à quoi vous tenez le plus et faites une sauvegarde tout de suite ...
-  ... même sur une clé USB, puis deux clés USB, puis un disque externe, puis deux disques externes, dans le cloud, etc.
- Entreposez un des supports de sauvegarde à un endroit différents de la source à sauvegarder,
- Ne vous contentez pas du message "sauvegarde réussie",  vérifiez et testez vos sauvegardes.
- Le test ultime est de restaurer sa sauvegarde sur un système vierge ou un environnement isolé du système d'origine. 
  (Trop long, trop couteux, généralement le test ultime et complet n'est pas fait. Faites au moins des tests partiels ...)
- on n'en fait jamais assez,

Quelques Outils selon une logique cloud :

L'approche doit être celle de la redondance.
Si vous utilisez un service chez un opérateur (exemple les photos avec Android, sauvegardées dans le cloud de Google), prévoyez une redondance chez un opérateur concurrent (exemple Flickr avec 1 To).

Pour les utilisateurs de GMAIL,
utilisez Yahoo mail (avec 1 To) et la fonction "Ajouter une autre boite aux lettres"

Un zoom sur quelques outils de sauvegarde & restauration de Gmail et autres données Google Apps :

On peut combiner plusieurs approches et plusieurs outils :
- redondance avec Yahoo Mail (gratuit)
- Outil Google de création d'archive pour utilisateur (gratuit) : "Takeout" les données Gmail et autres Google Apps : https://support.google.com/accounts/answer/3024190?hl=fr
Restaurer les données Gmail (ou Google Drive) d'un utilisateur depuis la console d'administration (Gratuit pour les Ecoles et inclus avec l'abonnement Google Apps)
- Service Google d'archivage automatique pour administrateur : Vault  (4 € / mois / utilisateur ; Gratuit pour les Ecoles)

Un peu en marge, 
. présentation par Google des possibilités de transfert et de récupération de mail entre plusieurs comptes. Trois possibilités: https://support.google.com/mail/answer/56283?hl=fr
. présentation par tomsguide.fr des systèmes de bases pour récupérer des mails supprimés avec Gmail, Yahoo, et Outlook.com :  http://www.tomsguide.fr/faq/id-2877982/recuperer-messages-mails-supprimes-yahoo-gmail-outlook-com.html  

Remarque sur la redondance (avec Yahoo Mail) :
Comme il s'agit d'une redondance (via une synchronisation de type IMAP), la copie se veut identique à l'original. Avantage, la copie est quasiment aussi propre que l'original. Le risque, c'est qu'une suppression de mail sur le système original se propage sur le système de copie. Mais, on peut espérer aussi que dans bien des cas la copie soit préservée. C'est ce que j'ai pu observer en désactivant une boite mail Gmail et la copie de mail chez Yahoo Mail était toujours accessible.
Pour préserver le système copie (Yahoo Mail) si le système original devenait instable, si c'est encore possible, il vaut mieux changer le mot de passe Google, afin de couper la redondance. 


Quelques Outils pour la machine et ses données locales :

La logique cloud ne pouvant se suffire à elle même, il faut continuer à se préoccuper des machines (y compris celle qui nous servent à aller dans le cloud si on veut rapidement retrouver un fonctionnement après un problème). La rubrique suivante va vous introduire quelques pistes ...

Sur Mac : 
. TimeMachine  (associé à TimeCapsule ou non)
. CCC - carbon copy cloner  (34 €) 
. Tri-Backup (70 €)
. Tri-Backup Pro (100 €) : permet de sauvegarder vers Internet


Sur PC :
x Pour les fichiers :
. Fbackup (gratuit)   www.fbackup.com/fr
. Backup4all (20 $ à 60 $ du même éditeur que Fbackup) http://www.backup4all.com/
Backup4all you can easily back up your data online to Amazon S3 or Microsoft Azure, Email notifications on success or errors, Incremental and differential backup types, 
Comparaison Fbackup / Backup4all : www.fbackup.com/compare  et www.backup4all.com/compare-products.html

x Pour le système complet :
logiciel Acronis True Image (50 € / PC)
Option sauvegarde dans le cloud 49.50EUR/an pour 250Go (5 Go de stockage gratuit) y compris sauvegarde incrémentielle.


Sur Serveur Windows :
x Pour les fichiers : 
. Backup Assist (380 € HT) www.backupassist.fr/

x Pour le système complet :
. Avec la virtualisation, le recours à un outil tiers n'est plus indispensable.
. Acronis Backup & Recovery 11.5 Server for Windows (à partir de 650 € HT / serveur) 


Une piste pour sauvegarder ses copies traditionnelles dans le cloud :

Amazon S3 :
Amazon Simple Storage Service est un de ses services Web. S3 permet de stocker en ligne des données … sans limitation de volume. Le service se base sur un principe de facturation à la consommation : plus vous stockez, plus vous payez.
À noter qu'Amazon propose de stocker ses données aux États-Unis ou en Europe. 
environ 0,07 € / Go /mois  (avec un calcul complexe qui tient compte de l'espace occupé, de l'upload et du dowload)
Soit pour 500 Go 35 € / mois

JungleDisk
Comme Amazon S3 n‘est qu’un conteneur, il fallait également trouver une solution adaptée à la sauvegarde. 
JungleDisk est un client de sauvegarde payant (20$) pour Amazon S3 compatible Linux, MacOS X et Windows

- - - - - - - - - - - 
Pour iPhone, voir article dédié ...

- - - - - - - - - - - -

Pour Android :

Dans l'univers Android, c'est beaucoup plus laborieux que dans le monde Apple (où tout étant sous contrôle et par un unique fabriquant,  l'essentiel est connu du cloud d'Apple, et peut être réinstallé assez facilement).
Gros bémol chez Apple, à moins de sousrcrire à un abonnement conséquent d'espace dans iCloud,  les photos (et video).
Et donc avantage certains pour Android, dans ce domaine où l'espace de stockage gratuit est très important.

Concrètement, ci-après une des possibilités d'organisation pour faciliter la récupération des données si besoin : 

1. Google fait une sauvegarde des données et paramètres (clé wifi ... mais dans le détail on se ne sait pas lesquels)
    Activer dans paramètre / Sauvegarder et réinitialiser
    Sauvegarderait ces éléments dans le cloud de Google avec par défaut le compte Google renseigné au démarrage de l'appareil.     
2. Contacts :  le mieux est d'utiliser un compte Gmail
3. Mails & Agenda :  avec un compte Gmail, il n'y a rien à faire 
4. Photos : idem avec un compte Gmail et/ou Flickr
5. SMS/MMS journal d'appels : appli SMS Backup+  (associé à un compte Gmail)
6. Liste des applications : appli My App List  
(sauvegarde sur le smartphone dans un dossier MyAppListe ... puis par exemple l'envoyer par mail et répéter l'opération de temps en temps).
Pour installer la liste sur un nouvel appareil faire l'opération inverse. Et malheureusement il faudra tout reclasser ... Voir (7) pour une solution alternative, mais très laborieuse.
6bis : Théoriquement, les applications téléchargées à partir du Google Play peuvent se retrouver avec un ORDI ou un Smartphone ou une Tablette Via : Google Play / Applications / Mes Applications 
(mais mon expérience me fait douter sur l'exhaustivité des applications recensées ; surtout si on a "jonglé" avec différents identifiants Google Play)
7. Faire des Captures - écrans : vous les retrouverez dans le dossier Pictures/Screenshots
8. les données et les réglages des applications : si c'est vraiment pertinent voir les appli Helium ou Titanium
9. Musique : ?
10 : Vidéo : ?


- - - - - - - - - - - - 
Veille :
CrashPlan 
compatible Windows, Mac Linux
Gratuit pour sauvegarder sur un support personnel (Disque, autre PC, ...)
Payant pour pouvoir sauvegarder dans le cloud de CrashPlan

1PC (volume illimité) 5$/mois
Famille (volume illimité) 12$/mo
Entreprise à partir de 10$/mo

vos données peuvent être sauvegardées de trois façons soit :

> sur un disque dur séparé
> vers d’autres ordinateurs de la maison ou d’amis
> vers des serveurs distants (dans le nuage)
Ce logiciel fonctionne sur toutes les plateformes (PC, Mac, Linux…). La version grand public est sans frais, permettant des sauvegardes locales quotidiennes sur un disque dur ou un autre ordinateur. Pour sauvegarder vos données sur un serveur distant, des frais minimes sont chargés (voir les forfaits plus bas).

La version payante

Les différents forfaits offerts permettent soit :
. une sauvegarde jusqu’à 10 Go, pour 24 $ par an
. une quantité illimitée de données à partir d’un seul ordinateur, pour 50 $ par an
. ou une quantité illimitée de données jusqu’à 10 ordinateurs, pour 108 $ par année.
Votre sauvegarde initiale sur votre réseau local peut prendre plusieurs heures et même plusieurs jours sur l’internet, mais par la suite, Crashplan effectuera des sauvegardes continues sans aucune intervention de votre part.

Toutes vos données sont encryptées avec un mot de passe protégé. Pour les entreprises, il existe des options avec une clé privée plus sécurisée et la possibilité de sauvegarder vos données sur des serveurs privés plutôt que dans le nuage.

Les avantages :

Une fois votre programmation initiale complétée, vous n’avez plus à vous en occuper. Seulement les fichiers modifiés ou ajouter seront mis à jour sur la sauvegarde originale. Si jamais un problème surgit, Crashplan vous avise par courriel des procédures à suivre pour corriger la situation.

Les désavantages :

Si vous faites une sauvegarde pendant que vous travaillez sur votre ordinateur, la performance de votre appareil diminuera, même si vous avez ajusté la performance au minimum. Planifiez une sauvegarde quand vous êtes loin de votre ordinateur.

Le temps de sauvegarde. Pour 500 Go, il faut compter plus d'un mois !


- - - - - 

Synology :
Matériel NAS 
> avec une baie : DS112J 150 €  +  disque dur red 3 To 120 €
> avec deux baies : DS213+ 350 € (compatible Amazon S3)   +  disque dur red 3 To 120 €
Logiciel de sauvegarde a installer sur un PC ou Mac : Cloud Station


- - - - - - 

Service de stockage en ligne

( comparatif au 1° septembre 2013 )

Les principaux services de stockage en ligne


 Stockage
Gratuit
Offres
Payantes
Taille max
par fichier
App
Mobile
Amazon cloud drive5 Go20 Go 8€/an
50 Go 20€/an
100 Go 40€/an
n/ciOS
Android
Box5 Go25 Go 102€/an
50 Go 204€/an
250 Mo (gratuit)
1 Go (payante)
iOS
Android
Dropbox2 Go
(18 Go avec parrainages)
100 Go 77€/an
200 Go 155€/an
500 Go 389€/an
illimité depuis l'application bureau et mobile
300 Mo depuis l'interface web
iOS
Android
Google
Drive
5 Go
(15 Go avec Gmail)
25 Go 23€/an
100 Go 46€/an
200 Go 93€/an
10 GoiOS
Android
Hubic
OVH
25 Go100 Go 12,99€HT/an
500 Go 59,99€HT/an
1 To 99,99€HT/an
10 GoiOS
Android
Blackberry
Windows Phone
Microsoft
SkyDrive
7 Go27 Go 8€/an
57 Go 19€/an
107 Go 37€/an
2 GoiOS
Android
Windows phone
Mozy2 Go50 Go 60€/an
125 Go 108€/an
illimitéiOS
Android
Wuala5 Go20 Go 29€/an
50 Go 65€/an
100 Go 109€/an
40 GoiOS
Android

 


Gdrive :
La tarification est différente pour un usage perso ou pro (Google apps for business).

Exemple : 
. Gdrive perso - 200 Go = 10 $ / mois    (https://support.google.com/drive/answer/2375123?hl=fr)
. Gdrive pro - 200 Go = 17,50 $ / mois - 13,50 €  (https://support.google.com/a/answer/1726914)
                                  + Google apps for business = 4 € / user / mois (avec 30 Go) 
                                      ou avec option Vault (sécurité avancé) = 8 € / user / mois


- - - -
Remarques sur l'outil de sauvegarde intégré à Windows 7

Pour mémoire, 
l'outil Windows 'Sauvegarder et Restaurer Windows',
permet de sauvegarder de type d'élément :
. Fichiers et Données >> fichier [MediaID.bin] et un Dossier particulier 
   portant le nom de l'ordinateur (avec l'icône de l'outil de sauvegarde Windows)
. image suystème (ou Sauvegarde Système) >> Dossier [WindowsImageBackup]

...

Je préconise de faire une première sauvegarde systeme (avec toutes les mises à jour, etc.) et de la mettre de côté, dans un dossier spécifique.

Pour utiliser cette image, il faudra déplacer le dossier [WindowsImageBackup] à la racine du disque et
la réinstaller à l'aide (par exemple) du disque de réparation Windows.

...

Il existe aussi généralement la possibilité
utiliser l'image de récupération proposée par le constructeur
Par exemple, chez HP, L'installation peut se faire en lançant pendant la séquence d'initialisation le HP_Recovery_Manager (ESC puis F11).

- - - 



Comments