les web app - les clients légers et les clients lourds


Aujourd’hui nous allons voir ce que sont les web app, les clients légers et les clients lourds, dans le monde du saas. Autant vous prévenir tout de suite clients légers et clients lourds ne font absolument pas référence à des clients traditionnels (ceux qui payent pour une application) mais bien à l’interface via laquelle vous accédez à un service saas.

Un saas est un logiciel qui repose sur deux caractéristiques fondamentales: tout d’abord sur le fait que les données et la couche applicative se trouvent sur les serveurs de l’éditeur du saas et deuxièmement que le modèle de consommation est celui de la consommation à la demande, le client paye suivant la consommation qu’il fait du logiciel (il n’est pas propriétaire mais locataire en quelque sorte).

Le consommateur de saas peut utiliser un service principalement au travers de 2 interfaces: son navigateur web , auquel cas on parle de web app ou via ce qu’on appelle un“client léger” qui est simplement un logiciel qu’on installe sur son ordinateur et via lequel on accède à ses données et aux fonctionnalités du saas.

A ce stade vous vous demandez sûrement quelles sont les différences entre un client léger et un logiciel traditionnel , celui qu’on installe sur son ordinateur. Pour illustrer la différence entre client léger et ce qu’on appelle traditionnellement un “client lourd” prenons l’exemple de photoshop.

Si vous faîtes de la retouche d’image vous avez probablement déjà utilisé photoshop. La suite CS de photoshop est un client lourd, vous l’installez sur votre ordinateur, ensuite le stockage des données et les traitements d’images se font aussi sur votre ordinateur. La couche applicative se trouve bien sur votre disque dur. Photoshop a lancé depuis peu une version web (simplifiée) de sa solution, nommée Photoshop Express . Photoshop express est une web app, vos photos sont stockées sur les serveurs d’Adobe et vous faîtes vos retouches directement dans le navigateur, dans ce cas la couche applicative se trouve sur les serveurs d’adobe.

Un client léger est l’intermédiaire entre ces deux modèles, vous téléchargez et installez un logiciel sur votre ordinateur qui sera simplement une interface entre vous et la couche applicative du saas qui reste sur les serveurs d’Adobe.

De nombreux saas B2B proposent des clients légers: Dropbox , Google Drive, Box.net , Evernote,Yammer , GitHub , Producteev , Sparrow , Skype etc…

Si les éditeurs proposent une version desktop pour utiliser leur saas c’est qu’ un logiciel installé sur un ordinateur (ou un mobile) bénéficie de quelques avantages par rapport à une application 100% navigateur :

  • plus de facilité pour utiliser certaines fonctionnalités et librairies des terminaux physiques (PC, mobile ou tablette)
  • interface plus rapide pour certaines tâches
  • interface 100% dédiée (le navigateur web peut être assez distractif pour l’utilisateur)
  • plus de possibilités au niveau des notifications

Mais a aussi ses désavantages:

  • doit être téléchargé sur chaque poste
  • nécessite une version spécifique pour chaque support (PC, mac, android, iPhone, iPad…)

La préférence de l’un des formats par rapport à l’autre dépend vraiment de l’utilisateur et des possibilités offertes par l’éditeur. Certaines web app sont bien supérieures à leur version desktop, dans d’autres cas l’inverse est vrai. Néanmoins avec l’avènement des plateformes mobiles (iOS, Android) proposer des clients légers pour mobile est souvent indispensable pour les éditeurs. Les applications mobiles natives possèdent souvent une meilleure interface et des fonctionnalités plus nombreuses que leur version 100% web mobile.

L’application desktop de producteev permet d’organiser via une unique interface toutes ses tâches.

Celle de Yammer permet de bénéficier des notifications desktop qui vous informent de l’activité sur votre rse.

(article publié le 11 mai 2012 sur http://mag.welovesaas.com) 


Comments